Internet 3 : ni gratuit ni sécure !

Internet 3 : ni gratuit ni sécure !

Maintenant vous voulez internet ? Ok mais il faut achter la connexion. Mais comment on branche ? On voit ici comment tu peux raccorder ton ordi au web, et ce qu’il faut faire pour le protéger suite à ça. Parce qu’effectivement, le web, c’est pas « sécure »!virus

Le FAI

(fournisseur d’accès internet)

C’est l’entreprise qui vous vend votre connexion internet classique. Le terme en anglais est Internet Service Provider (ISP) ou Internet Access Provider (IAP). Ceux-ci se rachètent entre eux à tour de bras. Parmi les plus célèbres, Orange, Free, SFR

Celui ci vous propose un abonnement mensuel qui comprend la location d’une box et un certain nombre de service.

Très souvent on propose maintenant le triple play : internet, téléphone fixe et TV sur un bouquet plus ou moins large comprenant généralement au moins les chaines TNT.
Il existe aussi maintenant les offres quadri play qui ajoute à la précédente liste le téléphone mobile, selon des conditions différentes selon chaque opérateur qu’il faut bien entendu comparer très soigneusement avant de souscrire.

Le conseil de la semaine, l’année, du mois…

Lisez les petites lignes.

Pour ce qui est du triple play, les prix sont maintenant quasiment équivalents partout, autour de 30 euros, bien que des offres commencent à proposer moins. Alors quel critère doit faire choisir un FAI plutôt qu’un autres ?
– Les conditions de résiliations et de déménagement : temps imparti minimum, frais, complexité.
– Le débit disponible chez vous. Si vous êtes en rase campagne vous n’aurez peut être pas accès au triple play et à l’ADSL (Asymmetric Digital Subscriber Line) qui permet de s’affranchir des lignes téléphoniques analogiques et de proposer du haut débit. Si vous êtes en FTTH, c’est à dire fibre optique du début à la fin, c’est royal, vous aurez un excellent débit.

Le dégroupage

Bien entendu pas de triple play sans dégroupage. C’est une opération technique permettant l’ouverture du réseau téléphonique local, appartenant à France télécom maintenant Orange, aux autres FAI. Si vous souhaitez souscrire chez Orange ce n’est donc pas nécessaire.

Les zone non dégroupée sont de plus en plus rares. Le fournisseur d’accès loue la ligne téléphonique ainsi que ses équipements haut débit. Concrètement il vaut mieux rester chez Orange.

Dans une zone dégroupée partielle, les opérateurs ont leur propre réseau pour les services haut débit et doivent louer les lignes à l’opérateur historique pour la téléphonie et les services bas débit. Vous conservez alors votre abonnement téléphonique chez Orange et vous avez deux factures. Toujours pas de triple play.

Comment savoir :

De nombreux sites web (comme degrouptest.com), et les fournisseurs d’accès à Internet vous permettent de savoir si vous pouvez profiter de l’ADSL illimité ou non. C’est simple, il suffit juste de rentrer votre numéro de téléphone ou votre adresse postale.

Cabler la box

Premier conseil : gardez toujours l’emballage de votre box : lors des mises à niveau matériel ou en cas de résiliation vous aurez à la retourner. Ce n’est qu’une location !
Une box c’est bien, avec des cables c’est mieux ! Une petite vidéo pour brancher la box.


Installation de votre box (NB4) en vidéo par SFR

Puis une autre pour la relier à l’ordinateur, tablette ou autre.


Quel branchement choisir pour ma box ? La… par SFR

Le cable ethernet s’appelle en fait RJ45 (vu dans le chapitre sur les ports du cours d’environnement)

Le wifi

C’est bien, tout est cablé. Si on passe par le cable Ethernet tout va bien.

Mais avec le wifi, il y a une sécurité supplémentaire. Comme n’importe qui à proximité peut capter le wifi, il y a un mot de passe, pour éviter qu’on vous « vole » du débit.
C’est les WEP, WPA ,  ou WPA2. Du plus ancien au plus récent, le plus récent étant plus sécurisé donc à utiliser en priorité. Pour les box orange il faut appuyer sur le bouton wifi en même temps pour le premier jumelage.

Si tu ne trouve pas ton wifi, quelques pistes de dépannage.

Il n’est peut être pas activé sur la box. Il faut s’y connecter avec les instructions données par le FAI, différentes selon le fournisseur.

La détection du wifi n’est peut être pas active sur l’ordi. Il faut regarder qu’il n’y ai pas un commutateur on off wifi, essayer le bouton wifi des touches de fonctions en haut du clavier, essayer d’activer depuis le système (sur windows 8 barre des Charms, paramètre, comme vu en cours d’environnement).

L’ordi et la box sont peut être trop loin, les murs trop épais.

Le mot de passe peut être mal tapé.

Tu t’es trompé de réseau et tu as utilisé celui du voisin.

Toujours pas ? Demande à Google !

CPL

Ton wifi est mauvais parce que le bureau est loin de la box. Tu peux faire passer ton débit internet par les cable électriques au moyen de deux boitiers CPL à mettre sur prise. Au niveau de la box et l’ordinateur la connectique sera RJ45. Cette méthode s’utilise aussi pour relier par exemple une box TV à la box « modem », par exemple pour la freebox crystal (ce n’est pas la dernière) !

Réseaux mobiles

Les smartphones ont besoin du net. Pour autant un box ne répond pas aux besoin de mobilité des ces appareils.

Le forfait de téléphone peut donc inclure un abonnement à un réseau internet. De nos jours la 3G est très courante et on ne peu quasi rien faire de sans. La 4G  se généralise et on commence aussi à entendre parler de 5G. Vous pouvez obtenir avec certains forfait une puce supplémentaire pour en profiter sur une tablette.

Le prix des forfaits mobiles on beaucoup baissé (merci free !) et il est maintenant interdit aux opérateurs de retenir leurs clients (merci les asso de consommateurs). Donc si tu paye plus de 20 euros par mois (pour du tout illimité !!!) je t’invite à allez voir la concurrence. Pour les petits forfaits celui de free justement est à 2 euros par mois pour les non membres, à titre de comparaison.

Attention : si tu as un forfait limité avec un smartphone il te faudra faire attention à limiter ta consommation de « data ». Par défaut, un smartphone en consomme automatiquement et et beaucoup avec toutes les applications. Mais ça se règle !

L’alternative est une clé 3G (ou 4 ou 5) qui propose un abonnement réseau sans celui du téléphone. C’est une alternative pratique pour un ordi portable ou une tablette. Mais c’est une alternative, bien sure, payante, et soumis au fait de « capter » le réseau. De plus le débit est beaucoup moins bon qu’avec une Box. Donc nous n’en sommes pas encore à les remplacer par les réseaux mobiles.

À savoir : quand le réseau mobile d’un téléphone affiche un E c’est qu’il est sur EDGE, le réseau mobile en milieu rural. C’est pas très performant mais c’est mieux que rien.

À savoir : certains smartphones permettent de partager la connexion 3G à un autre appareil numérique, ordinateur, tablette…

Dans les échos on entend parler du futur FemToCell, l’utilisation du réseau FAI par l’opérateur mobile pour une couverture optimale.

Et les Antivirus !

Dès que tu télécharge sur internet, et même pour la navigation simple, tous les ordinateur sous windows ont besoin d’une protection contre les virus et les malewares (processus malveillants qui collectent vos infos par exemple). Sous mac, la nécessite commence également à se faire sentir. Sur les appareils mobils c’est une absolue nécessité !
La première précaution est l’antivirus, il empêche l’installation et la propagations des virus dans l’ordinateur. Avast est l’un des plus connu car il est efficace est l’un de ses version (pour les particuliers) est gratuite. Quelques règles :
  • Il ne faut pas avoir deux antivirus, qui se mettent en conflit. Désactive Norton sur les anciens Windows.
  • mets bien à jour l’antivirus
  • vérifie qu’il soit activé (avec la clé ou le mail par exemple).
Une vidéo d’installation en lien ici.

Autre application intéressante : le firewall. Il sert à contrôler les échanges de données entre l’ordinateur et internet. Un bon firewall gratuit : ZoneAlarm. Il ouvre des petites fenêtre comme celles ci très souvent au début. C’est agaçant.

Si tu viens de lancer un logiciel, c’est que tu es à l’origine de la connexion. Auquel cas coche « conservez ce parametre » en bas puis autoriser. De cette façon ZoneAlarm ne redemandera pas l’info et tu aura de moins en moins de notifications.
À l’inverse, tu n’as rien fait pour qu’une notification se déclenche et que l’ordi n’a pas demandé de mise à jour, REFUSE !

Mais la reine des règle pour un ordi « sécure » :

  • on lit avant de faire ok,
  • on décoche les cases qui installent des trucs en plus qu’on a pas demandé et
  • ON CHOISI LES SITE OU ON TELECHARGE !

Les sites propriétaires, clubic, téléchager.net par exemple.

Conclusion

Après toutes ces précautions, on va enfin pouvoir bénéficier des avantages du net ! Allons y !

prev-internet2next-internet4

2 thoughts on “Internet 3 : ni gratuit ni sécure !

Laisser un commentaire