Messagerie 1 : le courrier dans les fils

Messagerie 1 : le courrier dans les fils

La messagerie c’est, principalement, le mail. Le mail qui est devenu quasi incontournable tant dans la sphère professionnelle que personnelle. Mais ne t’es t-il jamais arrivé de ne comprendre qu’à moitié toutes les options que l’on te propose ? Ce peut être gênant d’autant que le mail a dorénavant une valeur légale, comme un écrit signé. Tu aimerais comprendre mieux les possibilités de cet outil pour mieux l’utiliser sans te tromper ? C’est par ici ! On commence par expliquer le vocabulaire.

messagerie

Reprenons les bases

Définition

Le courrier électronique, e-mail, email, mail ou plus rarement mél ou courriel, est une application d’internet au même titre que le web ou les forums.

C’est un service de transmission de messages via un réseau informatique comme Internet. Il fait passer les messages électroniques de la boîte aux lettres (BAL ou Mailbox) de l’émetteur au destinataire qu’il a choisi. Pour choisir son destinataire, l’émetteur doit connaître son adresse mail, que l’on reconnais à la présence du signe @, dit arobase ou « at ». Pour savoir comment taper ce signe, le cours d’environnement parle des raccourcis claviers de Windows. Le @ sert à séparer le nom de l’utilisateur, celui que tu as choisi, et le nom de domaine, comme dans les sites internet. Concrètement, ce sera le nom du fournisseur du mail pour les comptes gratuits, ou le nom de l’entreprise pour les solutions payantes.

En anglais, mail veut dire courrier postal contrairement à son usage français, confondu avec e-mail, qui veut bel et bien dire courrier électronique. Pour éviter la confusion, on utilise parfois le mot snail-mail (courrier escargot, soit lent) pour le courrier postal sur les sites anglophones.

Utilisation

L’e-mail s’est imposé comme un outil incontournable dans la sphère professionnelle et personnelle car il permet de :

  • communiquer facilement, rapidement et de façon peu onéreuse à de nombreux correspondants
  • transmettre des documents, notamment éditables
  • ne pas dépendre de la disponibilité immédiate du ou des correspondants
  • garder une trace des échanges et permettre un suivi aisé
  • classer et rechercher ces échanges
  • diffuser une information, personnelle, professionnelle, publicitaire

Législation

Selon le code civil français « l’écrit sur support électronique a la même force probante que l’écrit sur support papier ». Il lui reconnaît également la validité à titre de preuve afin de conclure un contrat.
Le mail bénéficie aussi du « droit, même au temps et au lieu de travail, au respect de l’intimité de sa vie privée ». Cela implique le respect du « secret des correspondances » : en pratique, même au travail, même sur le mail de travail d’un salarié, un dossier nommé « personnel » ne pourra pas être consulté. De plus, l’activité internet d’un salarié, dont les mails, ne pourra pas être « surveillée » sans son accord explicite préalable, généralement convenu dans le contrat d’embauche.

Histoire

Le courrier électronique existait avant Internet et fut un outil précieux durant la création de celui-ci. Il prit forme à partir de 1972 grâce à Ray Tomlinson ingénieur sous contrat avec le gouvernement américain pour le projet Arpanet.
Il mit au point le duo de logiciels SNDMSG (Send Message) et READMAIL. Ils permirent à plusieurs personnes qui partagent le même ordinateur de s’y laisser des messages.
Puis il inventa CPYNET, pour copier simultanément un fichier sur tous les ordinateurs d’Arpanet (qui reliait 15 machines).
C’est l’association de ces deux idées,SNDMSG/READMAIL, qui permit d’échanger des messages d’un ordinateur à un autre. Le premier Netmail, ancêtre de l’email, est transmis via deux boîtes aux lettres électroniques sur 2 ordinateurs situés côte-à-côte.

À  cette occasion, Ray Tomlinson doit définir l’adresse électronique. Il la sépare en deux parties : le nom de l’utilisateur et le nom de machine de réception, reliés par le fameux @qui reste à ce jour utilisé.

C’est le début de la messagerie.

Version humour (merci Marcus !).

Conclusion

Tu as une petite idée du monde du mail ? C’est bien ! Maintenant allons voir ensemble comment consulter tes mails : toute une affaire avec la multiplication des supports informatiques !

next-messagerie2

 

One thought on “Messagerie 1 : le courrier dans les fils

Laisser un commentaire