Une nouvelle année

Aujourd'hui l'hexagone c'est la face d'un crayon.

Je réfléchissais encore au moyen de présenter sympathiquement mes voeux pour cette nouvelle année 2015 quand les évènements m’ont poussés à m’exprimer autrement.

Le voeux de début d’années vont de pair avec les bonnes résolutions. C’est d’ordinaire la continuité des évènements conviviaux de fin d’année.

En 2015, notre quotidien, confortable ou pénible, a été bouleversé.

Je veux parler bien sur de la série d’évènements qui ont suivis les attentats de Charlie Hebdo. J’ai du mal à savoir comment aborder le sujet. Il y aurait tellement à en dire et beaucoup a été déjà dit.

Je suis Charlie

La peine d’avoir perdu un morceau des références de mon père, un peu comme lorsque Coluche ou Brassens est mort.

L’incrédulité devant les circonstances, effroyables, dont j’ai peine à concevoir la portée. Ça me rappelle que la barbarie existe bien au delà des mesquineries du quotidien. Que tout vie est précieuse. Que chacune est courte.

La déception devant ces manifestations d’extrémismes renouvelées.

L’espoir devant la réaction, inattendue, positive, presque un oxymore : une foule intelligente.

L’attente pus que jamais ardente du lendemain meilleurs, pas miraculeux, juste construit par des tonnes de petites mains qui iraient enfin dans le bon sens.

Ce sont mes voeux donc pour cette nouvelle année 2015 : une année de questionnement, de renouveau, de création, de dessins, de culture. Comme bonne résolution, et bien je vais essayer, à mon humble mesure, de mettre en avant la culture, ne serait ce qu’au près de mes enfants, et auprès de toi qui me lis.

Pour premier geste, je vous livre sur la page Loé admire… quelques unes des personnes qui m’ont inspirées pour mon travail et dans ma vie personnelle.
Ce tableau restera désormais affiché et se trouvera augmenté au fur et à mesure de mes rencontres, virtuelles ou non, avec des personnes qui m’inspirent. Bonne année 2015 !

Laisser un commentaire