Clin d’oeil à Nesta

Clin d’oeil à Nesta

Il était une fois un prof d’histoire de l’art qui avait la tâche (ardue) de sensibiliser les infographiste en devenir de l’école de Supcréa. Il était une fois aussi une élève complètement larguée par le sujet : faire un volume sur « la demeure ». Après une idée (vite oubliée, dommage) d’installer le « sweet home » dans les chiottes des locaux, elle organisa un mise en scène de fuite de Ficus. 

Avec du recul une autre idée, une autre image.
 
 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.