METAL DESTRIER Boutique vélo et salon de thé à Tullins !

METAL DESTRIER Boutique vélo et salon de thé à Tullins !

Il y a quelques temps, j’ai fait pour Christine Nmili une carte de visite puis une enseigne pour son atelier vélo et Salon de thé qui ouvre à Tullins. En plus d’un concept sympa, j’ai été heureuse de pouvoir travailler avec une personne avec qui je partage des valeurs communes.

Je donne la parole à Christine pour qu’elle nous présente son activité.

christine-nmili

 

Bonjour Christine ! Veux-tu te présenter ?

Christine Nmili, technicienne cycles dans le vélo utilitaire et de loisirs, passionnée par ce moyen de déplacement aussi simple qu’ingénieux. Projette pleins de voyages à vélo…

Quel est le constat qui t’a permis de créer les services que tu propose aujourd’hui ?

Très impliquée dans la défense de l’environnement et passionnée par la mobilité « alternative », toujours à vélo depuis le tricycle de maternelle, et après de nombreuses années à chercher des accessoires pratiques et des vélos confortables, j’ai eu envie de proposer le résultat de mes recherches et expériences…

Quel est ou quels sont les objectifs que tu proposes ?

Une boutique différente, basée sur l’esthétique mais pas le clinquant. Permettre à ceux qui hésitent de passer le cap du déplacement à vélo. Découvrir un lieu intemporel dédié aux saveurs d’infusions bio.

Comment synthétiserais-tu le concept et les valeurs de ton entreprise ?

Concept « Café vélo » en version salon de thé : Un espace atelier/vente de vélos utilitaires et une espace dégustation de thés et tisanes bio.

metal-destrier-cartes-de-visite

Comment travailles-tu ?

« A l’ancienne », en prenant mon temps et en essayant d’être le plus à l’écoute possible. Toujours à l’affût des nouveautés et des innovations. et intérêts très éclectiques.

metal-destrier-velo

Métal destrier

19 rue générale De Gaulle Tullins (38)

Site : www.metaldestrier.fr

Mail : contact@metaldestrier.fr

Facebook : www.facebook.com/metaldestrier1

Tel : 06.95.72.29.79

Conclusion

Une jolie boutique que celle de Christine. Qu’en pensez-vous ? Y-êtes vous déjà allé ?

 

Laisser un commentaire